JOURNÉES NATIONALES DE L’HABITAT MOBILE – ÉCHELLE INCONNUE

ROUEN – SAMEDI 30 ET DIMANCHE 31 MARS

© Échelle Inconnue

Pour fêter ses 20 ans, Echelle Inconnue organise rencontres, workshops et projections lors de ce week-end consacré à l’habitat mobile, allant des possibilités qu’il offre aux conditions de sa fabrication.
Contrôle technique et bricolage d’un fourgon, est-ce compatible ?
Depuis une quinzaine d’années, le changement de nature de certains emplois en France a fait ré-apparaître une catégorie sociale disparue depuis les années 1920 : le travailleur mobile ou nomade, que les termes « intérimaires, détachés, travellers, saisonniers, déplacés » tentent d’englober. De nombreuses personnes aménagent des véhicules utilitaires afin de répondre à cette mutation, permettant notamment d’habiter proche du chantier ou de l’usine tout en facilitant la mobilité. Depuis mai 2018, les exigences du contrôle techniques se renforcent, interdisant alors ces logements sur roues de circuler et précarisant davantage ses habitants qui ne peuvent plus répondre à l’offre d’emploi. Consciente de ces nouvelles difficultés pour des individus déjà confronté à la dégradation des conditions de travail, Échelle Inconnue organise deux jours de rencontres pour questionner la chaîne d’homologation d’un véhicule utilitaire en logement mobile.
Programme des deux journées
Depuis 1998, Echelle Inconnue met en place des travaux et expériences artistiques autour de la ville et du territoire. Ces expériences au long cours interrogent et associent les « exclus du plan » (sans-abris, Tziganes, immigrés…). Elles donnent lieu à des interventions dans l’espace public, expositions, sites Internet, vidéos, affiches, cartes, publications… Ce dont il est ici question, c’est de l’invisible de nos villes.

avec Échelle Inconnue

rendez-vous à Échelle Inconnue, 11-13 rue Saint Etienne des Tonneliers

entrée libre – événements gratuits et repas à prix libre

renseignements : 02 35 70 40 05 – mel@echelleinconnue.net