Prochain direct : «Architecture et agriculture : quels chantiers communs ?» – vendredi 5 mars à 14h30

Le jardin-for(ê)t comestible – guide de visite

6 février 2021
Image : Association Fort !

À l’occasion de Chantiers communs, (re)découvrez les jardins du Fort de Tourneville à l’aide d’un guide de visite en autonomie, disponible le 6 mars.

Un jardin public, ouvert et accessible, où tout se mange et se partage.
Créé en 2017, grâce à l’aide de La Fondation de France et La Fondation SNCF, le Jardin-For(ê)t comestible s’étend aujourd’hui sur une surface de plus de 1 000m2. Plus de 2 000 plantes comestibles y ont été plantées grâce à la mobilisation des habitant•e•s du quartier et des associations, sous la coordination de l’association FORT!.
Le Jardin-For(ê)t comestible fonctionne sur le principe de permaculture et de partage : le jardin évolue au fil des saisons et des cueillettes de chacun•e. Le jardin appartient à tout le monde.

Régulièrement, des plantations, des ateliers et des rendez-vous sont organisés par l’association FORT! pour continuer à réfléchir à son évolution. Depuis 2017, plusieurs collectifs d’artistes sont intervenus dans le Jardin-Forêt pour y mêler Nature et Culture :
• le collectif INTRO a réalisé les panneaux signalétiques
• le collectif Yes We Camp a réalisé le belvédère
• le collectif TERR’O a réalisé le mobilier.

La Folie bergère : une bergerie et un éco-pâturage pour entretenir 1,5 hectares d’espaces verts en coeur de ville
Depuis 2017, l’association FORT! entretien la majorité des espaces verts du Fort de Tourneville grâce à un cheptel de brebis. Présentes du printemps à l’automne, les 5 à 10 bêtes profitent d’1,5 hectares d’éco-pâturage dans la partie Est du Fort de Tourneville. Imaginée par le collectif marseillais ETC, la structure à pu voir le jour grâce au soutien d’Un Eté au Havre et à la mobilisation de bénévoles lors d’un chantier participatif estival ! L’éco-pâturage est entièrement accessible aux publics, sans animaux domestiques (même en laisse!).

Le Jardin-Fôret et La Folie Bergère répondent non seulement à l’objectif de transformation de l’ancien site militaire en un lieu convivial et agréable, mais sont également des outils de médiation, de sensibilisation et de lien social.

En effet, chaque chantier participatif, chaque session de plantation et chaque événement au sein du Jardin-Foret et/ou de l’éco-pâturage est l’occasion de convier les habitant.es du quartier à participer à la vie du Fort et à s’approprier cet espace de 3,5 hectares de nature, et 7 hectares de culture. Les chantiers prennent la forme de journées bénévoles, de chantiers d’insertion, de concertations publiques, de journées d’animation etc…

Ces temps conviviaux, bienveillants et ouverts permettent de faire se rencontrer des professionnels et des amateurs, des artistes résident•e•s et des habitant•e•s, des familles, des personnes isolées, des voisin•e•s…

Livret à télécharger pour une balade en autonomie disponible sur cette page à partir du 6 mars.