Prochain direct : «Architecture et agriculture : quels chantiers communs ?» – vendredi 5 mars à 14h30

Podcast | Chantiers communs
Alexandre Chemetoff et Patrick Bouchain

19 mars 2020

Vendredi 6 mars 2020, Alexandre Chemetoff, architecte, urbaniste et paysagiste, et Patrick Bouchain, architecte, Grand Prix de l’urbanisme 2019, ainsi que Christine Leconte, architecte et urbaniste, étaient invités par Territoires pionniers à ouvrir la deuxième édition de Chantiers communs à échanger sur les chantiers communs à mettre en œuvre collectivement en réponse aux enjeux écologiques et sociétaux contemporains.

Architecte, urbaniste et paysagiste, Alexandre Chemetoff exerce, d’une manière indépendante depuis 1975, une activité dédiée à l’aménagement du cadre de vie, alliant urbanisme, paysage et architecture. Refusant les « a priori », les certitudes et les solutions toutes faites, il privilégie l’expérience et les expériences qui sont le fondement d’une pratique et d’une pensée de l’action, capables d’apporter des réponses adaptées au contexte et aux questions de notre époque.
Avec son équipe du Bureau des paysages, Alexandre Chemetoff construit des architectures situées et réalise des aménagement tels que le jardin des bambous du Parc de La Villette, de nombreux projets à Nantes dont le Parc des chantiers sur l’île de Nantes, la Cité numérique bordelaise à Bègles, des habitations à Villeurbanne ou encore la transformation de la COOP Alsace à Strasbourg.
Alexandre Chemetoff est lauréat du Grand Prix de l’urbanisme en 2000.

Architecte et scénographe né en 1945, Patrick Bouchain a réalisé notamment l’aménagement du Magasin à Grenoble et le théâtre Zingaro à Aubervilliers, et, associé à l’agence Construire, la transformation des anciennes usines LU à Nantes en espace culturel, le Musée international des arts modestes à Sète ou encore la scène nationale du Channel à Calais dans les anciens abattoirs.
Pionnier du réaménagement de lieux industriels en espaces culturels, son activité s’est axée sur les arts du spectacle, la mobilité et l’éphémère.
Foncièrement anticonfiormiste, il pratique avec l’agence Construire (Loïc Julienne) une architecture « HQH », Haute Qualité Humaine, développant des chantiers ouverts au public, véritables actes culturels, la remise en question permanente des normes en valorisant la maitrise d’usage, cœur de tout projet. Son activité s’oriente depuis 2009 vers l’application de ces expériences pour proposer des manières alternatives à la production d’habitat social dans plusieurs villes. Il a également collaboré avec de nombreux artistes tels que Daniel Buren, Sarkis ou encore Jean-Luc Vilmouth.
Patrick Bouchain a obtenu le Grand Prix de l’urbanisme en 2019.

Photo : © Alban van WassenhoveSon : Adrien Melchior