Construire le tiers-lieu

mardi 10 mars 2020
 | 18:30
Colombelles | La Grande Halle
Exposition
© Cyrus Cornut / Encore Heureux Architectes

Alors que les « tiers-lieux » fleurissent en Normandie comme ailleurs, découvrez les démarches de porteurs de projet et d’architectes inventant ensemble des espaces sur-mesure intégrant ingéniosité, frugalité et convivialité.

Traduit du terme anglais third place, introduit par le sociologue américain Ray Oldenburg à la fin des années 1980, le tiers-lieu désigne un « troisième lieu », distinct de l’habitation et du lieu de travail. Animés par une communauté de personnes, les tiers-lieux sont des lieux de vie ouverts à tous, où une grande diversité de personnes et de pratiques se croisent et se partagent.

Lieux de convivialité basés sur le partage d’espaces et d’outils, les tiers-lieux fleurissent partout en France dans des formes très diverses, portés notamment par le développement des activités de travailleurs indépendants et du télé-travail.

Portés généralement par des collectifs citoyens, les tiers-lieux se développent le plus souvent sans la participation d’un architecte. Pourtant, des exemples montrent à quel point cette collaboration peut enrichir le projet et la vision de chacune des parties prenantes. Réunissant cinq architectes et acteurs de projets de tiers-lieux, cette rencontre sera l’occasion d’explorer ces différentes collaborations possibles. Quel peut être l’apport de l’architecte dans la conception et l’aménagement de ces lieux particuliers ? Comment, en retour, l’architecte doit-il ou elle adapter ses façons de faire à ces commandes particulières ? (gouvernance collective, espaces partagés et évolutifs, modèles basés sur des moyens humains davantage que sur des moyens financiers)

en présence de :
– Sébastien Eymard, architecte au sein de l’agence Encore Heureux, architectes mandataires de la réhabilitation de la Grande Halle de Colombelles.
– Aubery Lecoq, coordinatrice de l’association Fort !, association collégiale du Fort de Tourneville (Le Havre).
– Benjamin Le Roux, architecte ayant travaillé sur l’aménagement des locaux de la Coop 5 pour 100 à Caen.
– Bénédicte Mallier, architecte au sein de l’agence Le cabinet d’émile r. et membre du collectif du « 2-4 », espace de projets situé à Pré-en-Pail en Mayenne.
– Margaux Milhade, architecte, menant actuellement une démarche participative dans la commune nouvelle de Valdallière (Calvados), devant préfigurer des usages possibles des espaces communaux des mairies déléguées.

– des représentants du Wip et de la Coop 5 pour 100


Pour aller plus loin

La Grande Halle – rue des Ateliers, 14460 Colombelles
mardi 10 mars, 2020
18:30
contact@territoirespionniers.fr

gratuit – nombre de places limité

• un évènement à vivre en famille !

Complet

Accessible sans réservation

Cet événement vous intéresse ? Nous vous recommandons ceux-ci :

Vous souhaitez réserver ?