La Possibilité d’une ville conviviale

mercredi 18 mars 2020
 | 18:00
Caen | Librairie Guillaume
Exposition
© Territoires pionniers

Comment une ville pourrait-elle être conviviale dans le monde d’aujourd’hui ? Rencontrez géographes et sociologues ayant contribué au numéro de la revue du MAUSS consacré à ce sujet.

« Comment organiser une ville conviviale, non décidée d’en haut et non fondée sur le mythe d’une société de forte croissance infinie ? Quelles pistes suivre pour s’extraire des blocages urbains locaux que nous connaissons aujourd’hui : privatisation des espaces publics et violence des exclusions, décisions dirigistes, inadaptées aux besoins réels et désirs des habitants, écarts entre les déclarations des pouvoirs publics et les pratiques de mise en œuvre des projets urbains… ?

Dans ce contexte de crise profonde urbaine et sociétale, cette intervention mentionnera quelques éléments susceptibles de nous aider à construire une ville dans laquelle tous les habitants sont considérés comme des forces vives, des citoyens actifs et responsables c’est-à-dire une ville répondant aux principes de « respect des différences », de « richesse du lien social », « d’épanouissement personnel » et de « confrontation créatrice », présents dans le Manifeste du convivialisme en prenant appui sur les notions d’espaces publics, d’habiter et de participation à la vie de la Cité à travers les pratiques de maîtrise d’usage et de tirage au sort. »

Rencontrez les auteurs de la revue du MAUSS et explorez avec eux le thème de son dernier numéro, La possibilité d’une ville conviviale ?

· en présence des membres du MAUSS Anne-Marie Fixot, géographe et professeur à l’université de Caen, et Philippe Chanial, maître de conférences en sociologie à l’université Paris-Dauphine, et de Lionel Rougé, maître de conférences en géographie et aménagement à l’université de Caen, actuellement en détachement à l’Arseaa (Association régional pour la sauvegarde de l’enfant, de l’adolescent et de l’adulte) à Toulouse sur un poste d’animateur recherche et formation en travail social.

Depuis 1981, La Revue du M.A.U.S.S. (Mouvement Anti-Utilitariste dans les Sciences Sociales) s’est imposée comme une des toutes premières revues interdisciplinaires et un des lieux importants du débat public en France. Elle offre des perspectives inédites en sciences économiques, en anthropologie, en sociologie ou en philosophie politique. Parce qu’elle s’est toujours refusée à dissocier les discussions proprement scientifiques de leurs enjeux éthiques et politiques, La Revue du M.A.U.S.S. est à l’origine de nombreux débats de société aujourd’hui cruciaux.

Cette revue de recherche, de vulgarisation et de débats s’adresse à tous ceux qui s’intéressent à ce qui se produit à l’intersection des sciences sociales, du politique et de l’histoire, et plus spécialement aux universitaires, aux chercheurs et aux étudiants.


Pour aller plus loin

Librairie Guillaume – 98 rue Saint-Pierre, 14000 Caen
mercredi 18 mars, 2020
18:00

gratuit – nombre de places limité

• un évènement à vivre en famille !

Complet

Accessible sans réservation

Cet événement vous intéresse ? Nous vous recommandons ceux-ci :

Vous souhaitez réserver ?

annulation de la suite de chantiers communs

Chers tous,

Un immense merci pour votre participation à cette première semaine de Chantiers communs durant laquelle nous avons partagé des moments riches, chaleureux, émouvants, profondément joyeux. Ces échanges nous ont remplis d’envie et d’énergie pour agir là où nous vivons.

Dans ce souci de soin les uns aux autres, et au vu des circonstances exceptionnelles liées au covid-19, nous avons pris collectivement la décision d’annuler l’ensemble des évènements de Chantiers communs programmés jusqu’au 4 avril.

Pour l’heure, seule l’exposition de Tony Durand présentée dans la Vitrine de Pop à Caen demeure visible. Nous essaierons, là où c’est possible, de reprogrammer certains des événements annulés.

Prenez soin de vous, de vos proches et retrouvons-nous bientôt !

L’équipe de Territoires pionniers

Continuez de suivre nos actualités via ces réseaux :

Ou inscrivez-vous à notre newsletter :