RECONSTRUCTION 2044
SANAE NICOLAS & LORENE CHIRON

Mars 2024 | Dans les différentes collectivités
vendredi 1 mars 2024
Saint-Lô, Trévières et Rives-en-Seine | Dans les différentes collectivités
Trévières, Saint-Lô et Caudebec en Caux | Mars 2024
Exposition
© Sanaé Nicolas et Lorène Chiron

Quel sera le quotidien des habitantes et habitants de bourgs ou quartiers reconstruits à l’horizon 2044 ? Suite à leur résidence à Saint-Lô, Trévières et Rives-en-Seine, trois collectivités labellisées « Patrimoine de la Reconstruction en Normandie », Sanaé Nicolas et Lorène Chiron donnent à voir de possibles futurs pour ces ensembles remarquables du patrimoine normand à travers une série de récits illustrés.

En 2023, Territoires pionniers s’associe à Saint-Lô, Trévières et Rives-en-Seine, trois collectivités lauréates du label « Patrimoine de la Reconstruction en Normandie« , en accueillant Sanaé Nicolas et Lorène Chiron pour une résidence d’architecture (et d’illustration) qui donnera à voir le quotidien des habitants de bourgs ou quartier reconstruits à l’horizon 2044. Partez à la découverte de l’exposition qui présentes leurs travaux et qui illustre de nouveaux imaginaires autour du devenir du patrimoine de la Reconstruction en Normandie.

En mars 2024, l’exposition Reconstruction 2044 sera présentée dans les trois collectivités :

  • Rives-en-Seine – sur le Quai Guilbaud, Caudebec-en-Caux
  • Trévières – devant le cinéma Le Normandy, 24 rue Jean-Pierre Richard
  • Saint-Lô – Médiathèque La Source, place du Champ de Mars

À l’occasion de la 6éme édition de Chantiers communs, des parcours et rencontres seront également organisés avec les résidentes Sanaé Nicolas et Lorène Chiron :

  • Rendez-vous samedi 16 mars à 14h30 pour un parcours et à 17h30 pour une rencontre autour de l’exposition à Rives-en-Seine.
  • Rendez-vous dimanche 17 mars à 10h pour un parcours en lien avec l’exposition à Trévières.
  • Rendez-vous mardi 26 mars à 18h pour une rencontre autour de l’exposition à Saint-Lô.

Dans les années qui ont fait suite à la Seconde Guerre mondiale, la Reconstruction a été un véritable laboratoire d’expérimentation architecturale et urbaine en Normandie. Dans les bourgs ruraux, les petites comme les grandes villes, des ensembles urbains et des édifices, qu’ils soient remarquables ou plus quotidiens, sont l’œuvre des plus grands architectes de l’époque. Consciente des atouts de l’abondant patrimoine de cette période et de la nécessité de le mettre davantage en valeur, la Région Normandie a lancé le Label « Patrimoine de la Reconstruction en Normandie« . Depuis 2020, la dizaine de villes lauréates se sont engagées dans des démarches de sensibilisation de tous les publics (habitant·es, professionnel·les, touristes…). À nouveau, en lien avec les enjeux du changement climatique et de la Zéro Artificialisation Nette (ZAN), ce patrimoine singulier, pourrait devenir support à l’expérimentation de pratiques architecturales vertueuses et à de nouvelles manières d’habiter nos milieux de vie.

En s’appuyant sur les travaux du GIEC normand, et en lien avec certains de ses membres, Territoires pionniers cherche à situer plus finement les connaissances depuis le terrain, et à les diffuser largement auprès de celles et ceux qui y vivent. Il s’agit de donner la possibilité à chacune et chacun, individuellement et surtout collectivement, de se questionner sur l’avenir de son milieu de vie, d’anticiper les changements climatiques et d’engager les actions nécessaires pour s’y adapter ou les atténuer.

Une exposition conçue par Lorène Chiron, diplômées d’Etat en architecture, et Sanaé Nicolas, architecte HMNOP, dans le cadre de leur résidence d’architecture, avec la Ville de Saint-Lô, la Commune de Trévières et la Ville de Rives-en-Seine, le label « Patrimoine de la Reconstruction Normandie » et Territoires pionniers.

Cette résidence du Laboratoire des territoires est menée par Territoires pionniers | Maison de l’architecture – Normandie avec le soutien de la direction régionale des affaires culturelles de Normandie, la Région Normandie, le parc naturel régional des marais du Cotentin et du Bessin, le parc naturel régional des Boucles de la Seine Normande, les Villes de Saint-Lô et Rives-en-Seine, la Commune de Trévières, en collaboration avec le label « Patrimoine de la Reconstruction en Normandie » et l’événement « 80ème anniversaire du D-Day et de la Bataille de Normandie ».

Artiste et architecte HMNOP, Sanaé Nicolas créé des univers entre narration fantastique et expérience architecturale, émerveillée par le caractère extraordinaire des espaces qui composent le quotidien. Développant une pratique artistique fortement influencée par son regard d’architecte, elle se place aussi au cœur d’une alliance pluriculturelle entre la France et le Japon, fabriquée par ces lieux et ces personnes qui participent à la construction de son identité. Le désir d’explorer, de dévoiler le caractère puissant et exceptionnel des choses d’apparence les plus banales sont moteurs dans ses œuvres.

Architecte DE et urbaniste, Lorène Chiron s’est peu à peu centrée sur l’étude et la mise en oeuvre des transformations urbaines, au sein de contextes sociaux et environnementaux toujours marqués, façonnés par l’architecture de la modernité. En agence pour l’élaboration d’un plan de sauvegarde du Grand Casablanca, en maîtrise d’ouvrage au sujet du devenir de grands ensembles à Lille et à Clichy-sous-Bois, comme au sein de projets documentaires plus personnels, elle y développe une approche aussi attentive au maintien du déjà là qu’à la regénérescence de formes bâties visant à mieux répondre aux enjeux et aux urgences d’aujourd’hui

Pour aller plus loin :

© Sanaé Nicolas et Lorène Chiron
Saint-Lô, Trévières et Rives-en-Seine | Dans les différentes collectivités
vendredi 1 mars, 2024
Mars 2024 | Dans les différentes collectivités

gratuit – nombre de places limité

• un évènement à vivre en famille !

Complet

Accessible sans réservation

Cet événement vous intéresse ? Nous vous recommandons ceux-ci :

Vous souhaitez réserver ?