Réinventer les rites territoriaux (Reporté)

samedi 3 avril 2021
 | 14:30
En ligne depuis Valdallière
Crédit : Cohues

Repenser aujourd’hui nos manières d’habiter invite à questionner aussi les liens intimes que nous tissons avec les territoires où nous vivons. Comment s’exprime l’affection que portent des habitants pour leur quartier ou leur bourg ? Comment se manifeste leur attachement pour cette partie du monde qu’ils partagent ?

Fêtes de villages, carnavals, célébrations, mais aussi recettes, savoir-faire, chants ou encore légendes, les rites territoriaux prennent des formes variées et constituent un patrimoine immatériel aujourd’hui reconnu. Ces pratiques collectives contribuent à nous relier aux milieux que nous habitons, à leurs espaces comme à ceux, humains et non-humains, qui y vivent. Ils manifestent ainsi notre attachement au territoire.

Alors qu’un besoin croissant de rituels et de sens se fait sentir à la ville comme à la campagne, les rites territoriaux se réinventent pour continuer à fabriquer du commun. En Normandie comme ailleurs, des expériences, portées par des acteurs locaux et des habitants, imaginent ensemble ces nouveaux liens. Lors de sa résidence à Valdallière, l’association Cohues a invité les habitants de la commune à se retrouver autour d’une collection de poiriers palissés sur les murs des “maisons communes”. Dans le Cotentin, la création collective d’une “danse des marais” propose une interprétation singulière des gestes issus des pratiques et savoir-faire des marais. Les rites se réinventent, révèlent et célèbrent l’amour que nous portons à ces lieux qui nous sont chers.

Avec Margaux Milhade, architecte, et Camille Fréchou, paysagiste-conceptrice, association Cohues, Edith Hallauer et des représentants d’Hyperville, Thomas Mouzard, conseiller aux Patrimoines immatériels et à l’ethnologie au sein de la Direction générale des patrimoines (Ministère de la Culture), Isabelle Richard, chargée du publics au centre chorégraphique national de Caen en Normandie, Isabelle Charpentier, Le Trident – Scène nationale, et Jean Pavie, commune de Valdallière.

Cette rencontre est reportée à une date ultérieure.
Avec l’évolution des mesures gouvernementales, nous avons choisi de reporter cette rencontre qui devait venir clôturer cette édition 2021 de Chantiers communs. N’envisageant pas une rencontre sur ce thème à distance, nous préférons attendre une période plus propice pour que cette rencontre puisse se tenir in situ sur le territoire et en présence de ses habitants, à Valdallière, dans un cadre ouvert et convivial.

Pour aller plus loin :

  • vimeo.com – film retraçant le projet de la «Danse des marais» mené par le Trident et le CCN de Caen.
  • topophile.net – «Covid #7 | Avec et pour les habitants», article de Patrick Bouchain (mai 2020).
  • «Un four à pain dans mon quartier» – article offert par notre partenaire La Maison écologique (cliquez pour agrandir) :
En ligne depuis Valdallière
samedi 3 avril, 2021
14:30
Cette rencontre est reportée à une date ultérieure.

gratuit – nombre de places limité

• un évènement à vivre en famille !

Complet

Accessible sans réservation

Cet événement vous intéresse ? Nous vous recommandons ceux-ci :

Vous souhaitez réserver ?